Comment durer en musculation? Comment continuer à la musculation

La plupart des personnes qui se mettent à faire de la musculation arrêtent très rapidement. Dans cet article vous allez savoir comment durer en musculation sans s’arrêter.

Comment durer en musculation:

La plupart des débutants voient des hommes ou femmes musclés, et se disent que ça doit être très simple. Que d’attendre des résultats, c’est à la portée de tous.

Vous êtes certainement dans ce cas. Vous avez investi 100, 200€ voir plus, pour vous muscler, mais dès la fin de la première semaine, ça devient difficile voir impossible.

Vous avez vos premières courbatures de débutants.

Votre vision sur ce sport est donc maintenant différente. Vous êtes partagé entre un sport vous détruisant physiquement et le bien être que vous pouvez en tirer. Et honnêtement, vous ne voyez pas de changement physiquement. En tout cas pas autant de changement que vous ne pensiez.

Bienvenue dans le monde de la musculation… Certainement la discipline nécessitant le plus de patience avant de récolter des résultats intéressants.

La recette pour durer en musculation est assez simple pourtant.

  • Vous devez vous fixer des objectifs précis et chiffrés : prendre 4 kg de muscles, avoir des abdos dessinés…
  • Vous devez ne voir que vos objectifs et ne pas vous focaliser sur l’évolution de votre corps en temps réel.
  • Plus vous aurez de mal, plus vos muscles grossiront. N’arrêtez pas
  • Quand vous avez atteint vos objectifs, fixer-vous de nouveaux objectifs encore plus difficiles et tentez de les atteindre.

La musculation doit s’inscrire dans une routine

Ce qui m’a le plus aidé jusqu’à maintenant, c’est d’avoir inscrit mes séances de musculation dans une routine hebdomadaire. J’effectue 5 entrainements par semaine, et 2 jours de pause. Pour certain, cela parait beaucoup trop, pour d’autres, c’est un rythme trop peu rapide.

Je pense qu’il faut que vous vous fixiez des objectifs clairs, mais que vous planifiez des jours de musculations et des jours de pause.

Pour tenir, il faut avant tout avoir un rythme que vous répétez sans avoir l’impression d’être obligé de reprendre.

Si je fais autant de séances par semaine, c’est parce que pour moi, c’est plus simple. Beaucoup plus simple que de ne faire que deux grosses séances.

Si mes jours de muscu étaient seulement 2 x par semaine, ça serait beaucoup plus difficile. Pourquoi?

Parce que lorsque ça fait plus de 3 jours que l’on a pas exercé, et qu’il faut s’y remettre, c’est très dur.

Si le dernier entrainement remonte à 24 H à 48h , c’est bien plus facile, car  ça devient une routine. Quelque-chose que l’on fait naturellement.

Vous devez vous en rendre compte vous même. Prenons un autre exemple qui va forcément vous marquer.

Lorsque vous partez en vacances deux semaines, c’est toujours plus difficile de reprendre le travail. Le fait de reprendre le lundi vous demande un effort peut être 10 x plus important pour une tâche que vous faites naturellement chaque jour de la semaine. Pourtant le lundi matin, c’est tellement dur.

Vous comprenez donc qu’il faut hacker le cerveau et le programmer à un rythme ultra régulier pour l’obliger à faire les exercices durant les horaires que vous aurez choisit.

Depuis que je me suis mis à faire un planning régulier de la sorte, rien de plus facile que de me mettre à la musculation. C’est même devenu pour moi une drogue une façon simple de lâcher tout ce que l’on a accumulé dans la journée pour pouvoir le décharger sur des poids.

A quel rythme s’entrainer en musculation pour durer

J’ai travaillé durant de nombreux mois pour trouver LE rythme qui convient le mieux pour la musculation.

Ce rythme, c’est celui qui me convient et qui conviendra forcément à celui qui veut évoluer dans la musculation de façon rapide et simplement.

J’ai essayé plusieurs autres formules, mais celle-ci est celle qui fonctionne le mieux et s’aménage le mieux avec mon emploi du temps professionnel et mon temps réservé pour profiter de ma famille.

Et je vous assure même si s’entrainer régulièrement nécessite une certaine rigueur, ce rythme se prend très facilement.

En une semaine, votre cerveau va être « programmé «  et dès la seconde semaine, le fait de répéter les mêmes gestes et les horaires d’entrainement régulièrement, votre corps va demander à s’entrainer. Et c’est ça le mieux, c’est que vous ne serez plus comme au début à aller à reculons aux entrainements mais votre mental va vous supplier de vous entrainer. Et c’est là, la magie du truc, vous aurez enfin une méthode pour durer en musculation.

Après, une fois la main mise dans l’engrenage. Vous ne pourrez plus vous arrêter. Vous serez obligé de prendre du muscle.

Que vous soyez musculation « douce » avec de petits poids répétés longtemps, ou méthode « barbare » avec de gros poids c’est pareil.

A partir du moment où votre machine sera lancée, plus personne ne pourra vous arrêter, vous ne ferez que progresser dans ce domaine.

J’ai créé cette routine qui se répète chaque semaine et qui rend votre musculation addictive et vous pouvez librement la télécharger, je vous demande seulement votre e-mail.

Dans ce rythme hebdomadaire , vous trouverez les jours exactes de la semaine où je recommande de vous entrainer, et quel est l’horaire le plus adaptée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *